La Guignolée des médias double la mise dans Memphrémagog

La Guignolée des médias double la mise dans Memphrémagog

La population de la MRC de Memphrémagog répond présente jusqu’à maintenant pour garnir les coffres de l’édition spéciale de la Guignolée des médias.

Le bilan du 10 décembre dernier chiffre la récolte monétaire à près de 28 000 $, soit le double du montant amassé l’an dernier avec des bénévoles postés dans les rues de Magog.

La porte-parole de la Guignolée des médias, Claudine Roussel, souligne la générosité des gens même si les dons ne s’effectuent pas sur la voie publique, cette année. «Ça vient des quatre coins de la MRC avec des dons de 10 $, mais aussi de 100 $, 500 $ et même de 1000 $, applaudit-elle. Les gens bien nantis ont aussi répondu à l’appel, ce qui est très intéressant pour une région où se côtoient la richesse et la pauvreté, surtout en cette période de crise sanitaire»

Cette somme sera même bonifiée, car la campagne se prolongera jusqu’au 24 décembre. Desjardins doublera également la mise des dons réalisés via la plateforme La Ruche.

Tous les dons iront à la Banque alimentaire Memphrémagog (BAM), qui supervisera la distribution des paniers de Noël aux familles vulnérables de la MRC.

Parlant de la BAM, sa campagne locale des paniers de Noël a permis d’amasser près de 12 000 $. Cette somme a été calculée dans les résultats de la présente Guignolée des médias.

La vaste région de l’Estrie et des Bois-Francs totalisait une somme de 269 000 $ au moment d’écrire ces lignes. «On peut déjà dire qu’on récoltera plus d’argent que l’an dernier», promet Mme Roussel.

On peut donner en ligne sur guignolée.ca, la plateforme La Ruche et chez les amis de la Guignolée (Provigo, Maxi, Jean Coutu et Via Capitale).